melatonine pour dormir

La mélatonine : un moyen naturel pour bien dormir

La mélatonine est une hormone produite par la glande pinéale, une petite glande endocrine située au centre du cerveau, au même niveau que les yeux.

Comment fonctionne la mélatonine ?

Les différents travaux de recherche ont démontré le rôle central joué par celle que l’on appelle aussi « hormone du sommeil » dans la régulation des rythmes biologiques. Alors que sa sécrétion, inhibée par la lumière, se fait en très petites quantités en journée, sa production démarre véritablement à la tombée de la nuit, indiquant à votre corps qu’il est temps d’aller dormir. L’état des connaissances actuelles tendrait à accréditer sa capacité réguler notre horloge interne et notre cycle veille/sommeil. Elle pourrait donc aider à lutter contre certains troubles du sommeil ou les effets du décalage horaire.

La France compterait 10% d’insomniaques, dormant moins de 7 heures par nuit. Favorisées par l’âge ou encore la lumière bleue des écrans, les insomnies ont des conséquences dramatiques tant d’un point de vue personnel, avec une humeur altérée voire de la dépression, que pour la santé publique. La somnolence diurne générée par une mauvaise nuit est ainsi à l’origine du tiers des décès sur la route. En permettant de recaler les cycles de sommeil paradoxal et profond, la mélatonine apporte une réponse à ce problème de santé majeur.

Et les effets secondaires ?

Comparativement aux somnifères et aux anxiolytiques, la mélatonine présente un avantage : elle ne génère aucun phénomène d’accoutumance, ni d’effet rebond de l’insomnie en cas d’arrêt. Cette hormone est délivrée sur prescription médicale. En règle générale, la dose recommandée varie entre 0,3 et 2 mg, la prise devant s’effectuer entre 30 minutes à 1 heure avant le coucher. Il convient de noter qu’un dosage trop élevé de mélatonine peut induire des effets secondaires : troubles de l’orientation, migraines, douleurs à l’estomac, nausées, ballonnements… La mélatonine pour dormir étant susceptible d’accroître les effets d’autres substances telles que les médicaments ou l’alcool), leur combinaison est déconseillée. La mélatonine est contre-indiquée aux femmes enceintes ou allaitantes afin de ne pas perturber l’équilibre naturel de l’enfant (le bébé ne produisant pas de mélatonine lui-même au cours de sa première année).

Post Author: Magalie

Rédactrice 100% bio, mère de 2 enfants, je rédige sur ce site des articles en rapport avec la nature et développement durable !

Une pensée sur “La mélatonine : un moyen naturel pour bien dormir

  • Simon

    (mars 3, 2017 - 11:10 )

    Dans mon cas perso, ça ne fonctionne pas vraiment à fond les ballons ! Cela dit, ça aide quand même un peu, à chacun de tester !

Commentaires fermés.